Blog

Notre catalogue de formations syndicales 2019

0

Vous trouverez ci-dessous un aperçu des formations proposées :

Connaître la CFDT

  • Bienvenue

Elus d’entreprise/ d’administration Mandats :

  • Elu CSE CFDT les incontournables
  • SSCT
  • Délégué syndical et secrétaire de section

Agir dans la CFDT

  • Bases en communication
  • Conduite de réunion (IES)
  • Communication pour les mandatés juridiques (CPH, Conseiller du salarié …) – cadre CFESS (IES)

Pratiques syndicales

  • Proposer l’adhésion
  • Rédiger un tract
  • Cadre et pratiques de négociation collective (IES)  – (formation complémentaire à la formation DS – il est préconisé d’avoir suivi une formation de base en communication au préalable et peut être complétée par la formation conduite de réunion)

Les conditions de travail

  • Construire une démarche syndicale d’entreprise pour agir sur la santé au travail
  • Agir sur l’emploi des personnes en situation handicap

Viennent s’ajouter à cette offre :

  • Un parcours de formation pour les nouveaux élus fonction publique territoriale et hospitalière en complément des dossiers élus CT et CTE (avec un focus sur le bilan social, les missions de CHSCT (en l’attente d’une décision claire sur la fusion annoncée des instances au sein de la FP et d’un échange avec les fédérations concernées)
  • Des Formations juridiques
  • Les autres formations du parcours CSE (et en particulier les 2 jours Eco)
  • Des formations sur demande (sous réserve de pouvoir les positionner dans le calendrier).

Pour information, un calendrier prévisionnel initial identique (ou très proche) est prévu pour l’UTI des Savoie ce qui devrait permettre à nos adhérents de multiplier les sessions sur les mêmes dates dans des lieux différents ou d’éviter certaines annulations par un nombre d’inscrits insuffisant.

novembre 7, 2018 |

Rappel des droits à la formation syndicale

0

Les élu·e·s titulaires CSE ont droit à 5 jours de formation économique dans leur 1er mandat :
› leurs salaires sont financés par l’entreprise
› le coût de la formation relève du budget de fonctionnement du CSE (0,2% de la masse salariale), sauf accord plus favorable

Tous les titulaires et suppléants CSE ont droit à la formation Santé, Sécurité et Conditions de Travail :
› 3 ou 5 jours selon la taille – ou + 300 salariés
› les salaires et frais de formation sont à la charge de l’entreprise

Au-delà, tout salarié peut prétendre aux droits CFESS pour se former :
› son salaire est maintenu pour le congé accordé
› le CSE peut décider de voter une ligne sur le budget de fonctionnement pour les titulaires, suppléants et Représentants Syndicaux au CSE, pour financer les coûts de la formation, dès lors que les compétences visées sont au service des missions du CSE

Dans tous les cas, l’organisme est choisi par l’élu·e.

novembre 3, 2018 |

© Copyright 2019 Formation CFDT UD38